Séjour au bord de l’Atlantique : optez pour une location de vacances à La Rochelle

Rochelle

La tradition maritime de La Rochelle en fait une station balnéaire accueillante et authentique à la fois. Ensoleillée et riche en sites naturels d’exception, cette ville qui fait face à l’île de Ré ne manque pas d’atouts pour séduire les vacanciers.

Une situation géographique privilégiée

Nichée entre les estuaires de la Loire et de la Gironde, La Rochelle bénéficie d’une exposition idéale sur le littoral atlantique. Son port de plaisance est d’ailleurs le plus grand de toute la côte car la rade rochelaise est protégée de manière naturelle par l’archipel qui lui fait face. Les îles de Ré, d’Oléron et d’Aix jouent en effet un rôle de barrière naturelle qui assure à La Rochelle une protection contre les aléas maritimes. Adouci par le Gulf Stream, le climat océanique se décline sur place dans sa version la plus généreuse : c’est en Charente-Maritime que le soleil brille le plus comparé au reste de la côte atlantique. Sensibles à ces conditions climatiques très favorables, nombreux sont les touristes qui optent pour un hébergement réservé sur www.foncia-location-vacances.fr/. Une fois bien logé sur place, il est possible d’accéder aux endroits les plus pittoresques de La Rochelle, le plus connu étant le port des Minimes. La pointe éponyme au sud de la ville présente un relief composé d’une série de falaises visibles depuis l’île de Ré.

Des monuments rochelais incontournables

Le musée du Nouveau-Monde qu’abrite l’hôtel de Fleuriau célèbre La Rochelle en tant que port de départ vers l’Amérique. La grille, la façade et la toiture de l’édifice sont classées au titre des monuments historiques. Des dessins, des gravures et des tableaux retracent l’histoire des premiers trajets à la voile entre La Rochelle et New-York. Le mobilier reflète l’époque de ces voyages transatlantiques, avec un style français et américain du XVIIIe siècle. Quand on passe des vacances à la mer à La Rochelle avec ses enfants, il ne faut pas manquer le musée des automates, le premier du genre dans l’Hexagone. Cet établissement possède une grande collection d’automates mis en scène dans des décors prestigieux reflétant toute l’Europe à différentes périodes de l’histoire. Ville favorable aux mobilités douces, La Rochelle s’est dotée de 230 km de pistes cyclables dans toute son agglomération. Ces équipements sont propices à des déplacements paisibles en famille ou entre amis. Il est ainsi facile de se rendre du centre-ville à la zone portuaire et inversement, pour admirer les sites historiques ou ludiques qui sont nombreux à La Rochelle.

Les jardins et la plage

Qualifié à sa création de “parc Monceau rochelais”, le grand jardin public Franck Delmas est un site classé. Traversé par deux cours d’eau qui se jettent directement dans l’océan, il a une superficie de 40 hectares. Son style à l’anglaise associe des allées toutes en courbes et des arbres qui fournissent une ombre appréciable les jours de forte chaleur. Les familles ayant opté pour des locations de vacances rochelaises ont aussi la possibilité de découvrir le jardin des plantes local. Une aire de jeux destinée aux jeunes enfants est à la disposition des visiteurs. Ce parc abrite des plantes et végétaux exotiques ainsi que le plus grand platane de la ville. La Rochelle est également une station balnéaire à part entière avec sa “plage de la Concurrence”. Accessible aux personnes à mobilité réduite, cette plage n’est qu’à 5 minutes du centre-ville, au bas de l’allée du Mail. Le club nautique voisin permet de s’initier à la voile à bord d’optimistes. La Rochelle possède également l’un des plus grands aquariums d’Europe, doté de 65 bassins et de 10 000 animaux.

Des installations portuaires hors normes

Forteresse entre terre et mer, La Rochelle s’est équipée de nombreux édifices de défense au cours de son histoire. Les tours du Vieux-Port qui datent du Moyen-Age sont les seules traces de l’enceinte fortifiée au XIVe siècle. Les bassins du Vieux-Port ont quant à eux été construits sous le Premier Empire. L’essor de la ville pendant la Guerre de Cent Ans est dû à ses infrastructures portuaires, bâties pour assurer sa sécurité et sa prospérité. Parmi les éléments notables du patrimoine en lien avec cet abri de bateaux, la porte de La Grosse Horloge se distingue. Cette ancienne partie de l’enceinte dite de Guillaume X est devenue le beffroi de la ville. Elle est répertoriée au titre des monuments historiques depuis 1978. Enfin, les touristes en location de vacances à La Rochelle peuvent admirer sur place une réplique parfaite du “phare du bout du monde”. Cette tour lumineuse imite l’originale, située au large du cap Horn, en bois avec une forme plutôt octogonale et qui a inspiré Jules Verne. Le phare de La Rochelle a un faisceau qui porte jusqu’à 26 km pour un angle de 93°.